IEF / Instruction en Famille

Dernière mise à jour : août 24

Je ne pratique pas l'instruction en famille (IEF).

Pas en ce moment.

Mais c'est un sujet qui me tient très à cœur. Depuis que mes enfants sont scolarisés, j'observe, je questionne, je remets en cause si besoin... je vais voir les enseignants, je cherche des solutions gagnant-gagnant... et je garde en tête que si besoin, je déscolarise mes enfants.

Si c'est la seule façon de les faire grandir en sécurité physique et psychique, si c'est la seule façon pour qu'ils soient entendus et respectés dans leurs besoins et dans leurs choix, je les retire de l'école. Pour quelques semaines, quelques mois, quelques années. Et on s'adapte en fonction de comment évoluent les choses.

J'ai toujours eu cette sécurité, cette liberté. Savoir que je pouvais les instruire en famille me suffisait.


Mais voilà, depuis hier, c'est la goutte d'eau.... Je n'ai plus cette possibilité. Je vais devoir DEMANDER L'AUTORISATION d'instruire mes enfants librement !! Si nous sommes autant infantilisés, qu'en-est il des enfants ?


Déscolariser son enfant, cela peut le protéger du harcèlement scolaire, des VEO (violences éducatives ordinaires), de l'adultisme... C'est montrer à son enfant, dans ce genre de situations, qu'on l'entend, qu'on le comprend, qu'on le protège.


Déscolariser son enfant n'est pas irréversible ! Cela peut être seulement pour une période. Nous n'avons pas les mêmes besoins toute la vie ! Nous évoluons, nous nous adaptons, nous faisons au mieux...



Cet été, le conseil constitutionnel a tranché. Nous n'avons plus la LIBERTÉ DE CHOISIR ce qui est bon pour nos enfants.

Je suis dégoûtée et vraiment triste.

Et surtout, je pense fort à toutes les familles en IEF, et à toutes ces voix qui n'ont pas été entendues.


Pour rappel, ces mesures font suite à la loi contre le séparatisme...


" L'école à la maison fait autant de terroristes

que les cours d'EPS font de champions olympiques "

....


#ief#touchepasamonief#parentconscient#familleief#iefpourtous#instructionenfamille

#apprentissagesautonomes





En détail :


📍Rentrée 2021. Officiellement rien ne change. Mais certaines familles remarquent que certains examinateurs et mairies avaient déjà changé de ton


📍Rentrée 2022. On passe d’un régime de déclaration (on déclare l’IEF et on est examiné dans l’année), à un régime d’autorisation (il faut obtenir une autorisation préalable en fonction de certains critères limités, de la validation du projet pédagogique… et « personne ne sera discriminé » disent-ils).


📍Les familles pratiquant déjà l’IEF cette année pourront continuer sous le régime de la déclaration jusque 2024 à condition que les rapports d’inspection de cette année soient positifs. On sent déjà venir les rapports négatifs injustifiés… comme c’est déjà parfois le cas…


10 vues0 commentaire